Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Carte de vœux infinie 5 janvier 2019

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 11:10

pour voir la vidéo si elle ne se lance pas seule…

Cette année, enfin l’année dernière, j’ai de nouveau eu une brillante idée que j’ai assez vite regrettée quand je me suis lancée dans la production d’une quarantaine de cartes…

Il s’agit d’une carte infinie, ou never ending card, que l’on peut ainsi lire sans fin, comme son nom l’indique subtilement. J’ai trouvé différents tutoriels sur internet et j’en ai gardé ce qui m’intéressait.

Bon, le résultat est sympa, mais la réalisation tout de même laborieuse quand il s’est agit de découper 160 carrés, puis de les transformer en 320 bandes pliées en trois. Le collage final était encore le plus simple à réaliser, même s’il a requis plusieurs rouleaux de scotch double face.

Schtroumpf qui maitrise mieux que moi le stop motion m’a aidée à réaliser cette petite vidéo (de qualité moyenne et dont j’ai dû réduire le nombre d’images car la première version était trop lourde…) mais qui montre ainsi bien le principe. J’ajoute tout de même quelques photos au cas où la vidéo ne fonctionnerait pas. J’ai photoshopé nos noms de façon artisanale…

J’en profite ainsi pour transmettre tous mes vœux pour 2019 à tous ceux qui passent par ici, régulièrement ou sporadiquement.

Publicités
 

Thé de Noël maison 4 janvier 2019

Filed under: À offrir,Bricolage,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 21:10

Cette année, comme petit cadeau de Noël de leur part, les Schtroumpfs ont fait du thé de Noël. Je dois avouer que j’ai sans vergogne piqué l’idée de la classe de Schtroumpfette de l’année précédente pour le marché de Noël organisé par l’école.

Schtroumpfette avait gardé la recette et en cherchant d’autres idées sur internet, j’ai découvert que sa maîtresse avait repris celle du Chaudron pastel. J’ai donc repris cette recette et j’ai trouvé le résultat très bon !

J’ai par contre remplacé la cannelle et la vanille en poudre par des ingrédients « frais » parce que j’avais peur que la poudre ne tombe au fond de la boîte et/ou donne un goût trop prononcé une fois dans l’eau bouillante.

Nous avons préparé le mélange quelques semaines à l’avance, pour des questions d’organisation, et je pense que c’était aussi mieux parce que ça a permis aux arômes de se développer et le thé sentait bien meilleur après avoir reposé quelques temps.

Voici les dosages que j’ai utilisés, mais à ajuster selon les goûts !

Pour 1 kg de thé noir (j’ai pris du thé de Ceylan assez neutre) :
– 10 bâtons de cannelle réduits en petits morceaux à la main
– 5 gousses de vanille découpées en petits morceaux
– 30 graines de cardamone grossièrement écrasées au mortier
– 30 clous de girofle grossièrement écrasés au mortier
– les zestes de 10 oranges prélevés au castor, découpés en petits morceaux et séchés au dessiccateur ou au four à 80°C quelques heures
– les zestes de 10 citrons prélevés au castor, découpés en petits morceaux et séchés au dessiccateur ou au four à 80°C quelques heures

 

Gâteau père Noël 20 décembre 2018

Filed under: Côté cuisine,Gâteaux rigolos — Grande Schtroumpfette @ 06:53

Voici un gâteau de circonstance à quelques jours de Noël.

Il est assez simple (j’ai plein d’autres choses sur le feu, c’est le cas de le dire !) et n’est en plus pas très photogénique, surtout pris de nuit avec le flash.

C’est un quatre-quarts à l’orange avec des pépites de chocolat, de la crème au beurre à l’orange et une déco en pâte à sucre.

 

Calendrier de l’Avent à suspendre – crèche 1 décembre 2018

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 08:16

Qui dit 1er décembre, dit calendrier de l’Avent ! Enfin !, diraient certains Schtroumpfs de ma connaissance…

Cette année, j’ai combiné mon obsession pour les crèches de Noël au bricolage du calendrier qui vient traditionnellement suspendu à la fenêtre de la cuisine.

J’ai préparé un simple gabarit sur un modèle de paper toy que j’ai ensuite reporté 48 fois (une série complète par enfant) sur du papier épais avant de les « personnaliser » pour représenter chaque personnage. Il ne restait plus qu’à user des feutres de couleurs…

Ce ne sont pas des pochettes, mais plutôt des caches aux petits sachets en papier crépon qui renferment les surprises. La ficelle qui ferme le papier crépon est simplement passée dans les personnages en papier et tout tient ainsi ensemble. Il est donc possible de les récupérer contrairement à ce que je fais d’habitude.

Cette année, j’ai suspendu le calendrier dans l’ordre et non aléatoirement car je voulais mettre en évidence l’idée de la procession. Un des calendriers part de la gauche et l’autre de la droite. Il y a pour commencer 4 bergers et leurs 6 moutons, l’étoile du berger, les 3 rois mages avec 4 chameaux, l’ange et finalement l’âne, le bœuf, Joseph, Marie et Jésus.

Je suis contente du rendu !

(Les autres calendriers de l’Avent sur le même principe : assez simple en 2010, des petites pochettes en 2011, des lutins en 2012, des pingouins en 2013, des étoiles en 2014, des maisonnettes en 2015, des petits sachets en 2016 et le Père Noël et ses rennes en 2017).

 

Gâteau pizza 23 novembre 2018

Filed under: Côté cuisine,Gâteaux rigolos — Grande Schtroumpfette @ 13:27

Je me suis bien amusée à réaliser ce gâteau peu appétissant !

Nous étions partis sur un gâteau « réaliste » sur le thème de la nourriture, c’est Schtroumpfette qui a eu l’idée de la pizza, mais ça ne permettait pas d’avoir assez de volume. De fil en aiguille, nous sommes arrivés à cette boîte de pizza un peu cracra avec souris, taches de gras, capsule de bière, reste de pizza et mégot.

Il s’agit d’une génoise vanille avec une ganache chocolat-Bailey’s. La déco est en massepain d’où l’aspect écru du carton.

 

Mauvaise Personne, de Fabio Benoit 10 novembre 2018

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 16:29

Voilà un nouveau livre du cru : un roman policier écrit par un policier romand (je la prépare depuis longtemps…).

C’est avec curiosité (et impatience) que j’ai lu Mauvaise Personne de Fabio Benoit, commissaire à la police de Neuchâtel dans la vraie vie et que j’ai découvert grâce à la presse locale.

Je suis tout de suite entrée dans le récit qui alterne le point de vue des différents personnages au fil des chapitres. J’ai tout particulièrement apprécié la « mauvaise personne », celui qu’il ne fallait pas emmerder alors qu’il ne demandait qu’à vivre tranquillement dans son coin.

L’intrigue se déroulant entre La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel, Bienne et la France voisine sur fond de braquages dans l’industrie horlogère des Montagnes m’a beaucoup plu.

En plus, il devrait être disponible en France en janvier. Mais j’espère surtout que l’auteur remettra ça, ce qui se pourrait bien au vu de la fin…

 

Le retour 7 novembre 2018

Filed under: Bricolage,Humeurs — Grande Schtroumpfette @ 14:29


Après quelques mois d’absence me voici de retour, du moins sporadiquement…

La première neige de la semaine passée et le temps qui oscille entre brouillard et éclaircies (c’est déjà mieux qu’en plaine où il n’y a guère d’alternance) me motivent à préparer Noël. Tout ce qui est déjà fait ne sera plus à faire au dernier moment alors que ce sera déjà assez la course.

Il faudra patienter encore un peu parce que je réserve la primeur aux proches, mais les calendriers de l’Avent sont déjà prêts, les cartes de vœux en bonne voie, les cadeaux bricolés par les Schtroumpfs bien avancés, le menu de Noël en cours d’élaboration et le matériel de la couronne de l’Avent acheté (un peu trop tôt comme je m’en suis rendu compte après m’obligeant à mettre les branches dans l’eau en attendant).

C’est l’esprit tout à Noël que j’ai bricolé cette crèche à partir d’une cloche en verre et de trois « bonshommes » tout simples en bois. Des stylos doré et argenté, un fil métallique, une étoile, un bout de papier doré, du scotch et le tour était joué. Je suis contente de ce résultat minimaliste. Et accessoirement, j’ai réalisé après coup qu’il s’agissait de la 99ème crèche de ma collection, je n’avais pas conscience d’en avoir autant !