Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Road trip québécois en famille – la Gaspésie (côté sud) 26 août 2016

Filed under: Balade — Grande Schtroumpfette @ 09:41

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons fait le tour de la Gaspésie dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

Au début de la route, nous nous sommes arrêtés près Causapscal pour visiter le site des Chutes et des Marais où on peut observer la remontée des saumons dans leur environnement naturel. Grand Schtroumpf a eu la chance d’en voir deux. Ceux qui ont eu moins de chance ont pu en observer au centre d’interprétation juste à côté. C’était un joli endroit, bien qu’un peu éloigné des routes goudronnées.

Notre plus belle visite de la région a été sans conteste le Parc national de Miguasha, surtout pour Schtroumpf qui se verrait bien embrasser une carrière de paléontologue. Il faut aussi dire que le temps était magnifique ce jour-là. Nous avons profité de la visite guidée à l’extérieur au pied des falaises qui regorgent de fossiles du Dévonien, puis de celle à l’intérieur du musée où sont exposées nombre de découvertes. C’est à Miguasha qu’a été découvert le Roi de Miguasha, poisson qui explique bien des choses sur l’évolution.

Nous avons dormi à Percé avec la vue sur le fameux rocher et le lendemain nous avons cherché des « pierres précieuses » sur la plage du Coin-du-Banc réputée pour ses agates et ses jaspes. Mais il aurait été judicieux de chercher à quoi ressemblaient ces fameuses pierres avant d’être sur place… Vérification faite, une partie des cailloux que nous avons trouvés en était bien.

Arrivés à l’extrémité de la Gaspésie, nous avons marché dans le parc national Forillon. Nous avons opté pour une « petite » promenade de 8 km aller-retour entre l’Anse des Amérindiens et le Cap-Gaspé. Malheureusement le temps était tout couvert, un vent désagréable soufflait et la pluie menaçait (elle n’a d’ailleurs pas tardé à tomber après notre retour à la voiture). Je regrette un peu de ne pas avoir franchi les derniers 400 mètres de sentier et escaliers pour me rendre à la plateforme d’observation du « bout du monde », mais sur le coup, entre la météo et la perspective du chemin du retour, le courage m’a manqué. Et nous avons tout de même pu observer des phoques aux jumelles depuis le Cap Gaspé. Bien que ce soit un aller-retour, il est possible de varier les trajets en empruntant la route principale, large et facile, également faite pour les vélos ou les sentiers piétons dans la forêt ou au bord de l’eau qui ont beaucoup de charme.

 

Road trip québécois en famille – le Bas-St-Laurent 23 août 2016

Filed under: Balade — Grande Schtroumpfette @ 09:11

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En quittant Québec, nous sommes partis en direction de la Gaspésie en longeant le St-Laurent par la région du Bas-St-Laurent.

Nous avons fait une première halte à Kamouraska, l’un des tout premiers lieux de villégiature du Québec. Nous y avons visité le musée qui offre une collection très intéressante d’objets de la vie quotidienne du début de XXème siècle joliment mis en scène, le tout dans l’ancien couvent, ce qui ajoute au charme. J’ai aimé me retrouver dans l’ambiance de ces sagas familiales que j’avais lues avant de partir.

Après ça, nous avons pique-niqué dans le parc de l’ancien phare de St-André à quelques kilomètres de là. C’était notre premier contact avec le St-Laurent hors des villes et ça a été un véritable coup de coeur. J’ai trouvé l’endroit magnifique. Hormis le très joli petit phare, il y a une place de pique-nique avec des tables et une chouette place de jeux.

Nous avons dormi à Rivière-du-Loup et avant de rejoindre l’hôtel, nous sommes allés nous promener dans le parc des chutes. Ce grand parc au centre-ville offre plusieurs possibilités de promenades à travers divers écosystèmes. C’était très sympa.

Le lendemain, nous avons rejoint Rimouski et nous sommes arrêtés au parc national du Bic sur la route. Malheureusement le temps était couvert, mais vu ce que nous avons déjà sué pour monter au belvédère du Pic-Champlain, c’était presque mieux. C’était par contre bien sûr dommage pour la vue (et les photos) du sommet que nous avions pourtant bien méritée.

Au parc national du Bic, nous avons encore pu observer des phoques. Schtroumpf a adoré pouvoir les observer aux jumelles. C’est une des expériences qui l’ont le plus marqué des vacances, même si nous en avons encore vu pas mal d’autres ensuite.

Arrivés à Rimouski, nous avons visité le site historique de la Pointe-au-Père. Nous avons commencé par le sous-marin Onondaga qui est ouvert aux visiteurs après avoir servi plus de 30 ans. Pfiou, il faut aimer la promiscuité et ne pas être claustrophobe ! Et je n’ai pas regretté de ne pas avoir profité de la possibilité d’y dormir, même si ça doit être une expérience inoubliable.

Malheureusement une pluie torrentielle nous a un peu gâché la fin de la visite du site, mais nous avons encore été voir le musée consacré au naufrage de l’Empress of Ireland. Près de 70% des passagers ont péri lors de cette tragédie qui s’est déroulée deux ans après celle du Titanic. Les chaloupes de sauvetage ajoutées après drame du Titanic n’ont pas suffi puisque l’Empress of Ireland a coulé en 14 minutes dans l’eau glacée du St-Laurent. L’exposition était très bien faite, surtout le spectacle multimédia.

 

Road trip québécois en famille – Québec 22 août 2016

Filed under: Balade — Grande Schtroumpfette @ 10:14

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après Montréal (et deux jours dans la famille immigrée), nous sommes restés trois nuits à Québec, donc deux journées complètes.

J’ai eu un gros coup de coeur pour cette ville. Je pense que le soleil qui faisait enfin son apparition au sixième jour de notre voyage y a aussi aidé ! Mais quoiqu’il en soit, et même si c’est hyper touristique, la vieille ville est vraiment très jolie et très bien entretenue. Les quartiers périphériques étaient aussi agréables dont une partie qui m’a fait penser à l’Angleterre avec ses petites maisons identiques bien alignées le long d’allées arborisées. J’aurais presque pu m’imaginer y vivre, c’est dire !

Nous nous sommes bien sûr promené dans la vieille ville, nous avons flâné sur la terrasse Dufferin au pied du célèbre château Frontenac et y avons même dégusté une délicieuse glace sirop d’érable et noix.

Un matin, nous avons roulé quelques minutes jusqu’à la chute Montmorency, qui est plus haute que les chutes du Niagara, mais moins large. Nous nous sommes parqués en bas et sommes montés en téléphérique (même si techniquement c’était plutôt une télécabine, mais on pinaille). Après avoir traversé la chute sur un pont, nous sommes redescendus par les 472 marches, Schtroumpfette a compté. C’était une bien belle excursion et avec un temps resplendissant.

Le lendemain, nous avons passé presque toute la journée à l’Aquarium de Québec. Les enfants ont beaucoup apprécié cette visite où nous avons pu découvrir des morses (une première pour nous), des ours polaires, bien sûr plein de poissons et animaux marins. Ils ont aussi beaucoup aimé la très grande place de jeux vraiment sympa.

Par contre, j’ai regretté de ne pas avoir pu aller me balader sur les Plaines d’Abraham pour cause de festival, ni à la la Citadelle pour cause de travaux.

 

Road trip québécois en famille – Montréal 21 août 2016

Filed under: Balade — Grande Schtroumpfette @ 21:17

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je commence enfin à publier quelques photos du Canada ! Je vais faire ça dans l’ordre de notre voyage, en une dizaine de billets je pense, à voir à l’usage.

Nous avons atterri à Montréal, principalement pour une raison pratique puisque les vols directs depuis la Suisse y arrivent.

Bon, je vais commencer par avouer que je n’aime pas spécialement les grandes villes et Montréal n’y a pas fait exception. C’était sympa, mais sans autre. A la décharge de la ville, le temps était couvert et nous avions le décalage horaire dans les dents. Nous n’y avons passé que deux jours entiers et nous en sommes partis sans regrets (surtout qu’il pleuvait ce matin-là).

Nous avons surtout visité le parc olympique des jeux de 1976 avec la tour penchée la plus haute du monde avec son très impressionnant funiculaire (suisse) pour monter au sommet d’où on a une vue complète sur Montréal.

A cet endroit se trouve également plusieurs attractions dont le Biodôme que nous avons visité. Nous avons beaucoup apprécié découvrir la faune, surtout les oiseaux, de cinq grands écosystèmes.

Au Vieux-Port, nous voulions aller au centre des sciences, mais la faute à la grève, nous nous sommes rabattus sur une activité plutôt rigolote : un tour en amphibus. Donc une partie dans la vieille ville en mode bus et une partie sur le St-Laurent en mode bateau.

Nous nous sommes également rendus sur l’île Ste-Hélène pour voir la Biosphère, vestige du américain de l’Expo 67. La structure est très impressionnante et le musée sur l’eau et l’environnement à l’intérieur très sympa avec beaucoup de choses interactives.

 

Gâteau et cupcakes Petite Taupe 19 août 2016

Filed under: Côté cuisine,Gâteaux rigolos — Grande Schtroumpfette @ 14:51

P1110638 - Copie

Toujours pas de photos de vacances, mais hier j’avais une bonne excuse pour ne pas trouver le temps : un gâteau et ses 14 cupcakes assortis.

Il y avait des années que je n’avais pas vu la Petite Taupe dont je me souviens avoir vu des dessins animés quand j’étais petite. J’étais contente d’avoir à imaginer quelque chose sur ce thème que j’ai retrouvé avec plaisir.

Le gâteau est une génoise aux amandes avec une ganache chocolat-framboise. Les cupcakes sont au citron avec une mini-couche de crème au beurre au citron pour coller le décor. Tout le décor est en massepain, à l’exception des taupinières qui sont en pâte à sucre goût chocolat dont l’aspect brut avec un travail minimal faisait bien l’effet terre.

Ca ne se voit pas bien sur la photo, mais comme parade aux pattes toutes fines de la souris, je l’ai assise sur le ballon qui apparaît souvent dans les aventures de la Petite Taupe. J’ai repris les couleurs de ce ballon, jaune-bleu-rouge, pour l’écriture et la bordure du bas. C’est à Schtroumpf qu’on doit l’idée de la position de la grenouille sur le gâteau.

Je suis un peu déçue du rendu du gâteau, sans non plus savoir ce que j’aurais voulu d’autre. Peut-être un peu plus de hauteur avec des fleurs sur des tiges plutôt que collées parterre.

Les photos ont été faites un peu à l’arrache de nuit, donc avec ou sans flash, ça ne donne pas terrible de toute manière.

Les cupcakes étaient destinés à être offerts aux invités de l’anniversaire. Et je les trouvais tout mimi dans leur petite boîte individuelle (dont j’avais laissé le couvercle entrouvert pour éviter que l’humidité du cake abîme les décors).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Road trip québécois en famille – les préparatifs 17 août 2016

Filed under: Balade — Grande Schtroumpfette @ 09:18

Voilà déjà trois semaines que nous sommes rentrés de vacances et j’ai enfin terminé de trier les photos. Mais il faut encore les sélectionner, les redimensionner et les accompagner de quelques mots avant de les partager ici.

Avant ça, voici déjà quelques livres qui m’ont permis de préparer ce road trip. Le premier depuis mes 6 ans, autant dire le premier que j’organise. J’ai passé un nombre incroyable d’heures à planifier ce voyage de A à Z. C’était une très bonne expérience, mais l’année prochaine, ça sera plutôt un voyage clefs en main, avant de m’y remettre en 2018.

Pour une approche ludique avec les enfants, j’ai trouvé ces deux livres vraiment sympa pour préparer le voyage, mais également sur place : Québec – mon carnet de voyage et J’explore le Québec.

P1110258

De mon côté, les deux guides que j’ai préférés ont été le Petit Futé, très pratique, et le GeoGuide, bien utile également avec en prime de très belles photos.

Je dois avouer que je ne suis pas une grande fan du Routard, je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs. Je l’ai tout de même acheté parce que Grand Schtroumpf ne jure que par cet éditeur. Il contenait peu ou prou les mêmes informations que le GeoGuide ou le Petit Futé, donc utile aussi.

P1110260

J’ai également profité des magnifiques illustrations du Meilleur du Québec, mais qui finalement n’a fait que conforter les choix que j’avais déjà fait grâce aux guides plus traditionnels. C’est un guide pour planifier son voyage, mais non à prendre avec.

P1110261

Pour les villes, les cartovilles sont toujours bien agréables et facilement glissables au fond d’un sac.

P1110259

J’ai aussi commandé des brochures touristiques auprès des offices du tourisme des différentes régions du Québec. Même si toutes ne sont pas envoyées outre-Atlantique, elles sont disponibles en ligne et très bien faites. De plus, les offices du tourisme sont coordonnés et toutes les brochures sont réalisées selon le même format, c’est agréable pour s’y retrouver facilement. Je ne les ai pas emportées puisqu’il y en avait de plus récentes disponibles sur place, qui ont été bien utiles.

P1110262

 

Chili con carne 16 août 2016

Filed under: Côté cuisine,Plats — Grande Schtroumpfette @ 17:16

P1110637

Entre mi-août et début septembre, je profite généralement du prétexte de deux journées spéciales en Corée pour partager ici une recette « familiale » qui puisse être reproduite de l’autre côté de la Terre pour un petit moment de nostalgie.

Mais depuis le temps que je publie, je commence à sécher pour trouver des recettes inédites… Cette année, je me suis donc rabattue sur le chili con carne qui n’a rien de traditionnel, mais que j’aime bien faire de temps à autre et qui est facile à préparer et sans ingrédients trop spécifiques.

Ca fait des années que je traîne la même recette et je ne me souviens plus où je l’ai trouvée. Je mets les proportions indiquées, mais c’est le genre de recette dont j’arrange les quantités en fonction de ce que je trouve dans le frigo et les armoires.

J’aime bien en cuire une grande quantité à la fois et en congeler une partie pour avoir un repas presque tout prêt sous le coude.

Faire revenir
– 3 oignons hachés
– 2 cs d’huile
– 1 cc de beurre

Ajouter et faire rissoler
– 450 gr de viande hachée

Ajouter
– 400 gr de tomates en cubes
– 7 feuilles de basilic
– 1 gousse d’ail
– sel, poivre
– 1 cc de piment de Cayenne
– Tabasco, à discrétion (ou alors dans l’assiette)
– 400 gr de haricots rouges (soit trempés et précuits, soit en boîte comme moi)

Laisser mijoter au moins une heure et servir avec du riz

P1110624

Comme il s’agissait quand même d’un repas d’anniversaire bien que virtuel, il n’y avait pas de raison pour que nous nous privions d’un dessert. J’ai profité des dernières fraises de la saison pour les servir avec de la glace vanille maison, un peu de chantilly et surtout un filet de sirop d’érable (qui fait toute la différence !). Et tout ça servi dans un bol coréen quand même.

 

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 47 autres abonnés