Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Spätzli / Knöpfli 11 octobre 2014

Filed under: Accompagnement,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 21:14

P1090222

Il y a quelques jours, Grand Schtroumpf et moi nous disions que les tiroirs et armoires étaient déjà bien plein d’accessoires de cuisine. Ce qui ne nous a pas empêchés de trouver un nouvel ustensile deux jours plus tard : la râpe à spätzli (ceux qui se demandent à quoi ça peut bien ressembler assouviront leur curiosité en tapant dans leur moteur de recherche préféré « râpe à spaetzle » selon l’orthographe alsacienne). Ben oui quoi, on avait décidé de faire de la chasse et on s’est dit que ce serait l’occasion de faire pour la première fois des spätzli maison.

Bref, je me suis donc lancée dans ce nouveau défi. Et c’est comme les gnocchi, je ne vais plus pouvoir acheter des spätzli tout prêts, aussi pratiques soient-ils…

J’ai fait la recette suivante (juste juste pour deux adultes et deux enfants…) :

Faire un puits avec
– 300 gr de farine
– 1 cc d sel

Verser
– 3 oeufs battus
– 1.5 dl de lait
– 1 cs d’huile (de colza pour moi)

Mélanger avec une spatule en bois et laisser reposer 30 minutes à température ambiante.
Utiliser ensuite ladite râpe pour « verser » une partie de la pâte dans une grande quantité d’eau bouillante salée. Laisser cuire quelques minutes, les égoutter sur une assiette. Puis les faire dorer dans une poêle (c’est l’une des rares fois où j’utilise du beurre, mais c’est meilleur !).

Pour accompagner les spätzli (ou plus exactement knöpfli, puisque apparemment s’ils sont coupés au couteau ce sont des spätlzi, mais s’ils sont passés dans la râpe à spätzli ce sont des knöpfli… à moi aussi la logique échappe), j’ai fait un plat presque complet de chasse. J’ai sauté l’étape des choux de Bruxelles, personne ne les appréciant vraiment.

J’ai servi l’entrecôte de cerf avec la même sauce au porto que la dernière fois. Mais cette fois, après avoir saisi la viande à la poêle, j’ai terminé la cuisson à la vapeur.

Comme j’avais des raisinets (ou groseilles rouges) au congélateur, j’en ai fait de la gelée pour accompagner les poires.

J’ai également testé pour la première fois le chou rouge. J’ai trouvé le goût moins fort et plus agréable que ce que j’ai déjà eu l’occasion de manger.

Enfin, j’avais acheté quelques marrons caramélisés (j’ai trouvé que je faisais déjà pas mal de choses moi-même).

La photo fait moyennement envie et pourtant c’était vraiment délicieux ! Je vais pouvoir refaire tout ça avec des invités maintenant que le test est réussi.

 

8 Responses to “Spätzli / Knöpfli”

  1. lilou25 Says:

    Je ne connaissais pas : un joli petit plat bien tentant !

  2. tresors2grenier Says:

    miammm oui les spätzlis sont tellement bons faits maison que je m’y suis tjrs volontiers appliquée…. bravo la curiosité a payé. :-)))) et aussi congelés le surplus. Y a pas de soucis pour ensuite les apprêter pour un prochain repas. Il suffira de les laisser dégeler 1-2 h.

    • Oui, il paraît qu’ils supportent bien la congélation. En même temps, ça ne prend pas trop de temps à faire. La prochaine fois, j’essaye avec de l’eau gazeuse à la place du lait, il parait qu’ils sont plus aérés ainsi !

  3. Alors là, je ne connais pas du tout les spätzli et encore moins les knöpfli, mais je suis prête à goûter !

  4. Gagaie Says:

    Les spaetzles « maison », il n’y a rien de meilleur. ^^


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s