Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

La Trilogie Massaï, de Nicolas Feuz 28 mars 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 15:32

Ceux qui suivent un peu mes lectures auront compris que, après l’avoir découvert assez tardivement, j’ai mis Nicolas Feuz dans ma liste des auteurs préférés. Alors que pourtant je ne cours pas trop après les thrillers sanglants d’habitude.

Après avoir lu ses quatre derniers livres entre novembre et janvier, je me suis offert la série par laquelle il a commencé sa carrière d’auteur : La Trilogie Massaï.

J’ai beaucoup apprécié le fait que les histoires se déroulent en partie dans le canton de Neuchâtel, même si je ne verrai plus la PP, le parking de Perreux ou les mines d’asphaltes du Val de Travers du même oeil…

Le premier tome mène l’inspecteur neuchâtelois Mike Doner à enquêter au Kenya sur les traces d’une sorte de Bête du Gévaudan qui sévit dans le chef-lieu du canton.

Dans le second opus, c’est l’explosion d’une voiture sur le parking de l’hôpital psychiatrique de Perreux qui va le conduire en ex-Yougoslavie. Dans ce livre, je n’ai pas pu m’empêcher de voir dans la description faite du commandant de la police judiciaire genevoise, une parfaite représentation de son homologue neuchâtelois dans la vraie vie. Ce qui m’a beaucoup amusée.

On voyage moins loin dans le troisième livre, mais c’est l’occasion de faire un peu de tourisme dans la région en poursuivant un tueur en série qui s’est donné pour mission d’éliminer la drogue du canton.

J’ai beaucoup aimé le premier, un tout petit moins les deuxième et troisième. Pour tout dire, je recommande plutôt un des quatre autres, mais c’est vraiment faire la fine bouche parce que cette série est très bien, mais les autres sont très très bien.

Les descriptions des lieux, dans cette trilogie comme dans les autres livres, sont toujours très réalistes. Je soupçonne Nicolas Feuz de choisir ses sujets en fonction de ses vacances… Ou le contraire ?

 

6 Responses to “La Trilogie Massaï, de Nicolas Feuz”

  1. lilou25 Says:

    C’est vrai qu’une enquête policière menée dans un endroit qu’on a déjà visité amène un gros plus je trouve. On est encore plus impliqué dans l’histoire 🙂

    • Ca aide à bien visualiser les scènes de connaître les endroits. Mais je trouve que cet auteur décrit très bien les endroits et même si j’ai pas été à Dubrovnik, je pouvais bien imaginer !

  2. Je ne connaissais pas cet écrivain, merci pour cette découverte ! Bonne soirée

    • Il était au salon du livre de Paris. Jusqu’à maintenant il éditait à son propre compte, mais il intéresse des éditeurs. Si tu aimes les polars, il faut vraiment en lire au moins un !

  3. Gagaie Says:

    Je n’ai jamais vu cet auteur parmi les livres de ma petite bibliothèque de village.
    Par contre, je peux comprendre que c’est super intéressant de connaître les endroits où se passe l’intrigue.
    Récemment, j’ai lu un livre où l’histoire se passait à 5 km de chez moi. C’est marrant de pouvoir visualiser tout de suite l’endroit. 😉

    • Sur Amazon, cet auteur n’est disponible qu’en format numérique. Je ne suis pas sûre qu’il soit diffusé en France (pour le moment ?) puisqu’il édite à son compte.
      Ca apporte effectivement un petit plus de reconnaître les lieux, même si la banque ou le bar changent de nom 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s