Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Cartes de voeux 18 décembre 2016

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 12:21

p1110896

Je suis un peu mitigée quant aux cartes de voeux de cette année… (Je me demande d’ailleurs si je ne devrais pas faire quelque chose à propos de mon auto-insatisfaction chronique)

J’ai eu un coup de coeur en feuilletant le catalogue de bricolage et j’étais enthousiaste à l’idée de bricoler moi-même les cartes. J’avais repéré les armatures et les perles pour faire des étoiles. Je pensais d’abord les coller sur une carte. Puis de fil en aiguille, j’ai eu l’idée de découper une fenêtre dans la carte et d’y suspendre l’étoile.

Quant à la confection, elle s’est avérée difficile à plus d’un titre. Notamment parce que comme les perles étaient mélangées dans le paquet, j’ai fait plusieurs variantes de couleurs. Au total, je me suis retrouvée avec 7 versions différentes pour une trentaine de cartes, ce qui ne m’a pas facilité la tâche. D’ailleurs, il m’a manqué un peu de matériel et pour compléter, j’ai acheté quelques étoiles en bois dont j’aime bien le rendu.

Quant aux étoiles en perles, elles sont finalement relativement lourdes et il faut bien trouver l’équilibre de la carte pour qu’elle tienne ouverte avec l’étoile qui se balance comme je l’avais imaginé.

p1110898

Je n’avais pas non plus anticipé l’épaisseur du truc et son côté mal-pratique pour l’envoi par la poste. Heureusement que j’avais récupéré du papier-bulle qui a été utile.

Le plus chiant ennuyeux a été de tordre le fil de fer qui sert de base à l’étoile, même avec une pince. Le bout de mes doigts qui tenaient les perles est resté engourdi plusieurs semaines avant que les terminaisons nerveuses ne repoussent (ou que je m’y habitue) !

J’ai écrit nos noms dans une petite étoile semblable à celle des voeux et je l’ai collée au dos de la première page.

Même les photos sont moisies… Il faisait déjà nuit quand je me suis rendue compte que j’avais oublié d’en faire alors que j’avais commencé à les mettre sous pli et je ne voulais pas attendre le lendemain pour terminer.

 

Calendrier de l’Avent à suspendre : petits sachets 1 décembre 2016

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 09:08

p1110884

Cette année, je ne suis pas particulièrement fière de mon calendrier de l’Avent, mais il donne quand même pas mal à la fenêtre.

Ce sont simplement des petites boîtes prédécoupées, faciles à monter et n’incluant qu’un bout de scotch double face. Je les ai ensuite décorées avec du papier de saison et quelques autocollants.

Ca m’a pris un temps raisonnable pour le calendrier lui-même. J’ai par contre mis assez long à construire les deux puzzles qu’il contient pour pouvoir répartir les pièces dans le « bon ordre » afin que les Schtroumpfs puissent assembler un morceau chaque matin au lieu de devoir attendre les derniers jours.

En tout cas, ce matin, pas de rechignement pour rester au lit ! Ils ont sauté dans leurs habits à la vitesse de l’éclair. J’espère que leur motivation restera intacte pour se lever ces trois dernières semaines d’école.

J’ai trouvé l’inspiration qui me manquait après avoir fini mon calendrier, du coup j’ai noté l’idée pour l’année prochaine !

p1110886

(Les autres calendriers de l’Avent sur le même principe : assez simple en 2010, des petites pochettes en 2011, des lutins en 2012, des pingouins en 2013, des étoiles en 2014, des maisonnettes en 2015 et des petits sachets en 2016)

 

Couronne de l’Avent 26 novembre 2016

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 10:31

p1110842

p1110845

Demain est le premier dimanche de l’Avent. Voici donc un sujet de saison !

J’ai dû me pencher sur les couronnes de l’Avent pour un groupe de bricolage. J’ai été surprise que ma rapide recherche sur internet me donne surtout des résultats de couronne à suspendre à la porte d’entrée.

En approfondissant la question, j’ai appris que la tradition des couronnes de l’Avent telles que nous les connaissons ici, avec une bougie pour chaque dimanche du temps de l’Avent, vient d’Allemagne. Comme le dirait un collègue de Grand Schtroumpf : « j’ai bien fait de ne pas mourir cette nuit », variante de mon « je me coucherai moins bête ».

Chercher des idées et aller faire les achats nécessaires pour ce groupe de bricolage m’a donné envie d’en faire une moi-même. Schtroumpfette et moi avons passé une heure agréable à confectionner cette couronne, plutôt sobre et nature, et nous en sommes plutôt fières. Elle a beaucoup plu au reste de la famille également et nous nous réjouissons de l’étrenner demain.

 

Repas Hopp Schwiiz 12 juin 2016

Filed under: Bricolage,Côté cuisine,Repas à thème — Grande Schtroumpfette @ 11:00

P1110214

Hier, premier match de la Suisse à l’Euro. C’était surtout un excellent prétexte pour passer la journée avec des amis. La pluie a ruiné nos espoirs de profiter enfin de la terrasse et Grand Schtroumpf a dû prendre le parapluie pour s’occuper du grill, mais le soleil était dans nos coeurs.

Un peu de chauvinisme ne tue pas, alors j’ai tout fait en rouge et blanc (en même temps, l’équipe adverse étant l’Albanie dont la couleur est également le rouge, ça faisait même double emploi finalement). J’ai adoré imaginer, bricoler et préparer le repas sur ce thème.

Pour grignoter devant la télé, je me suis souvenu avoir vu des « plats » d’apéro en forme de stade préparés à l’occasion du Super Bowl américain. J’avais trouvé l’idée extra et je l’avais enregistrée dans un coin de ma mémoire.

J’ai donc bricolé un support en carton pour installer le tout. Je mets le détail du bricolage en bas de l’article. J’ai fait selon mon idée sans avoir cherché de modèle, il y a certainement plein d’autres façons de faire, notamment en fonction de ce qu’on met dedans. La base en carton n’a pas besoin d’être trop soignée puisque j’ai ensuite recouvert l’intérieur d’alu (et cellophane pour le terrain) pour des questions d’hygiène.

Dans mon stade-apéro, j’ai mis des chips patates-tomates, des radis fourrés de beurre salé (avec bien sûr une croix suisse gravée dans la peau), de l’Emmental et de la viande séchée pour les spectateurs. Les brochettes tomates-mozzarella font office de joueurs.

P1110218

Pour la grillade, j’ai trouvé par hasard le filet mignon de porc rouge (mariné avec du jus de betterave, du vin rouge et du paprika entre autres) dans le nouveau livre de la Migros sur les grillades, c’était parfait avec des chipolatas (blanches avant le grill…) et des merguez ! Diverses salades ont accompagné la viande.

En dessert, impossible de passer à côté des fraises de saison et de couleur ! Je les ai servies sous forme de coupe Romanoff avec de la glace vanille maison et de la crème chantilly pour les plus gourmands.

J’ai également réalisé un (demi-)ballon de foot fourré à la mousse de chocolat presque identique à celui déjà réalisé il y a cinq ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Beurre maison 12 mai 2016

Filed under: Bricolage,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 08:20

La dégustation

Voici une petite expérience toute simple et rigolote à faire, en particulier avec des enfants : faire du beurre en quelques minutes. Je l’avais déjà vue, mais c’est la première fois que je l’ai faite grâce à un stand à la BEA.

De retour à la maison, les enfants ont bien sûr voulu recommencer. L’occasion de faire quelques photos.

Le matériel est minimaliste : un petit pot à yaourt avec couvercle (ou autre petit récipient) et un fond de crème entière.

Il suffit ensuite de secouer vivement le petit pot pendant environ 4 minutes pour que la crème se sépare en beurre et petit lait.

Le beurre ainsi obtenu peut être aromatisé par exemple avec du sel aux fines herbes et tartiné pour être dégusté sur du pain.

Il est clair que je ne vais pas produire tout mon beurre ainsi, d’autant que le beurre pasteurisé que j’utilise est bien pratique puisqu’il se garde également à température ambiante. Mais je ne doute pas que les enfants continuent de temps à autre puisque ce que l’on fait soit même a souvent meilleur goût !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Anniversaire savane – côté bricolage 13 février 2016

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 14:30

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je suis contente de mon idée pour les invitations : Schtroumpf a dessiné une panthère que j’ai scannée pour la mettre dans Excel. J’ai ensuite ajouté le texte sur un fond panthère et imprimé le tout sur du papier blanc. J’ai ensuite collé cette feuille sur une page verte, puis découpé de l’herbe sur les rabats en faisant attention à ce qu’on voie un bout de la queue quand la carte est fermée.

Schtroumpf ne voulait pas que j’organise trop d’activités pour la fête avec ses copains (et je crois qu’il a un petit peu regretté). On a tout de même fait un loto (qui a toujours du succès). J’ai bidouillé avec des petits animaux dans Excel pour faire des cartes un peu plus sympa que les numéros. Par contre, je me suis arrêtée à six pour les unités, ça aurait un peu brouillon sinon. Et je me suis emmêlé les pinceaux en mettant dix colonnes au lieu de neuf, du coup les zèbres n’ont jamais été tirés au sort.

J’ai aussi organisé une chasse au trésor dans le jardin (par chance Râ était de notre côté, malgré le terrain tout boueux). Pour pimenter la chose, j’avais récolté des morceaux de griffe que notre chat qui n’aime pas le froid sème dans la maison… Le « trésor » était une pinãta. J’avais d’abord l’idée d’en bricoler une, mais en commandant la vaisselle en plastique, j’ai cédé à la facilité et acheté une piñata en forme de lion que j’ai transformée en panthère noire. C’était une piñata à ficelles, moins risquée qu’une à casser à coups de bâton ! Nous avons fait un jeu de mimes pour déterminer qui pouvait tenter sa chance avec une ficelle sans que ça tourne à la foire d’empoigne.

 

Calendrier de l’Avent à suspendre : maisonnettes 25 novembre 2015

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 11:08

P1100568

Voilà quelques semaines que j’ai un peu déserté internet, de temps en temps, ça ne fait pas de mal !

Pendant ce temps, j’ai pu consacrer de nombreuses heures à la confection du traditionnel calendrier de l’Avent.

J’avais déjà une idée en tête, mais en passant une commande pour mes cartes de voeux, j’ai craqué pour ce calendrier (presque) tout prêt proposé par Ursus. J’ai d’ailleurs vu le même mais sur le thème des hiboux quelques jours après dans mon supermarché.

Les feuilles prédécoupées sont de très bonne qualité et on peut facilement détacher les différents éléments. L’assemblage est également aisé même s’il prend du temps (surtout que j’en ai fait bien sûr deux). Il est recommandé d’utiliser de la colle chaude pour faire tenir le tout, j’ai préféré le scotch double face.

J’ai un seul reproche à faire à ce calendrier : quand il s’agit de suspendre des petits cadeaux, même légers, il vaut mieux que la ficelle soit solidaire de la boîte et pas seulement du couvercle. Ca aurait peut-être mieux été avec la colle chaude, même si n’aurait pas été évident de bien faire adhérer la base de la maisonnette avec le toit sans se brûler les doigts quelques fois. Le scotch double face a bien fait l’affaire, jusqu’à ce que je les suspende… J’ai dû ajouter un peu de scotch simple pour être sure de ne pas tout retrouver par terre avant que les Schtroumpfs ne découvrent les surprises.

Je l’ai installé quelques jours en avance. Avec la neige qui recouvre maintenant le jardin, on commence à se sentir Noël approcher.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(Les autres calendriers de l’Avent sur le même principe : assez simple en 2010, des petites pochettes en 2011, des lutins en 2012, des pingouins en 2013, des étoiles en 2014, des maisonnettes en 2015 et des petits sachets en 2016)

 

Anniversaire hibou – côté bricolage 1 octobre 2015

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 12:39

Cette année encore, nous avons commencé par choisir de la vaisselle jetable sympa pour l’anniversaire de Schtroumpfette. Nous sommes rapidement tombées d’accord sur des petits hiboux tout mignons.

L’invitation est toute simple. J’avais d’abord pensé à faire des ailes mobiles accrochées avec des agrafes parisiennes, mais je trouvais que ça ressemblait trop aux coccinelles de l’année dernière.

Il s’agit simplement de carton découpé à partir d’un gabarit que j’ai bricolé. J’ai imprimé le texte, les yeux et le bec sur du papier autocollant pour le côté pratique. Schtroumpfette a ensuite ajouté le prénom de l’invitée et le sien, puis les détails comme les plumes et la couleur des yeux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour occuper les copines, j’ai prévu deux bricolages et des jeux dehors (grâce au soleil qui était de la partie malgré la température glaciale).

Schtroumpfette avait un livre de bricolage avec une tirelire écureuil fabriquée avec une boîte ronde à petits fromages. Comme j’y ai pensé un peu tard et que ça nous aurait fait beaucoup de petits fromages à manger, j’ai acheté des petites boîtes rondes en écorce de peuplier. Le bois est tout fin et j’ai donc pu découper une ouverture au cutter (j’ai même pensé à vérifier qu’une grosse pièce de 5 frs pouvait y entrer, contrairement à mon premier essai…).

J’aime bien ce bricolage parce que la tirelire peut se balancer et se stabilise grâce au poids des sous. Par contre, il faut éviter d’entrouvrir les ailes comme je l’ai fait, c’est mieux de les laisser « fermées » ou grandes ouvertes pour que le hibou puisse bien se balancer.

Cette année encore, je leur ai bien mâché le travail en découpant dans du papier cartonné les différentes pièces. Elles ont ensuite pu décorer les boîtes avec les feutres comme elles en avaient envie, ainsi que dessiner les détails du hibou avant d’assembler le tout avec de la colle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite, je crois que c’est devenu une tradition, nous avons fait un peu de cuisine. Cette année, ça a été un petit pain (avec la délicieuse recette de la couronne des rois) en forme de hibou. Elles pouvaient mettre des raisins secs ou des petits carrés de chocolat pour le décor. On aurait aussi pu mettre des amandes effilées pour les plumes que nous avons réalisées ici aux ciseaux ou au couteau. Il y a eu de très jolis résultats (le petit tout basique étant le mien…) !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quant aux jeux que j’ai organisé, ils étaient tout simples et ne nécessitaient pratiquement aucun matériel à part deux-trois choses récupérées dans la maison. J’ai trouvé plein d’idées sur ce site. Je connaissais la plupart des propositions, mais c’était drôlement utile de me les faire rappeler !

Nous avons fait un colin-maillard avec un masque de hibou dont je n’avais pas évidé les yeux. Un jeu de pustules de sorcière rebaptisé les plumes de hibou où il suffit de coller des petits post-it dans le dos, ensuite chacune doit attraper le nombre maximum de plumes tout en gardant les siennes. Et une course par équipe avec un oeuf dans une cuillère (ici une petite balle en mousse, j’avais besoin de mes oeufs pour les crêpes du soir encore !). Ces jeux permettaient de remporter des petits bricoles. Pour la distribution des cadeaux, nous avons également fait un jeu de mime pour lequel j’avais préparé à l’avance des petites cartes avec des noms d’animaux et de personnages Disney.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Repas russe 15 septembre 2015

Filed under: Bricolage,Côté cuisine,Repas à thème,Voyage culinaire — Grande Schtroumpfette @ 11:51

En clin d’oeil à des amis, et sur l’idée de Schtroumpfette, je me suis lancée dans la confection d’un repas russe.

Je ne garantis nullement l’authenticité des plats. Je me suis renseignée au mieux sur internet, mais on sait qu’on y trouve tout et (surtout) n’importe quoi. Pour chaque recette, j’ai fait un mélange de ce que j’ai trouvé. Il n’empêche que plusieurs noms m’étaient familiers à force de parcourir la littérature slave.

Au lieu de servir des cacahuètes avec l’apéro, puis une entrée, j’ai pris le parti de faire un apéro consistant, puis le plat principal et le dessert.

Pour commencer, j’ai préparé des pirojki (une partie à la viande, l’autre végétarienne), des blinis (la seule chose achetée toute prête) au saumon ou au concombre, de la salade russe et du bortsch végétarien.

En plat, c’était du boeuf Stroganov, accompagné par des patates certainement plus russes que le riz traditionnellement servi ici. Un (tout petit) verre de vodka a achevé de nous mettre dans l’ambiance.

Pour le dessert, il y avait un gâteau, type quatre-quarts, aux noisettes, aux pommes (celles du jardin sont mûres à point) et au chocolat. Et surtout, après avoir cherché partout la recette d’un gâteau au séré à ma convenance, je crois que la solution est venue de la Russie avec la vatrouchka ! Le tout avec un thé, russe bien sûr.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu beaucoup de plaisir à composer, cuisiner et déguster ce menu. Et je crois que les saveurs ont conquis la plupart des convives. Je mettrai prochainement les recettes en détails.

Côté déco, Schtroumpfette et moi avons passé deux jours à confectionner plusieurs matriochkas en perle à repasser. J’ai également réalisé une (piètre) copie de l’église du Saint-Sauveur-Sur-le-Sang-Versé de St-Pétersbourg à partir d’une de nos photos. Les couleurs de la table reprenaient bien évidemment le blanc-bleu-rouge du drapeau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Poterie 6 août 2015

Filed under: Bricolage — Grande Schtroumpfette @ 11:31

P1090389

Il y a fort fort longtemps, au moins 30 ans, j’avais fait quelques heures de poterie. J’ai retrouvé ces… objets, il n’y a pas si longtemps. On reconnaît juste ce que j’ai voulu faire même si la raison pour laquelle j’avais modelé une chaussure m’échappe légèrement aujourd’hui…

J’ai récemment eu l’occasion de jouer avec de la terre glaise, ça m’a beaucoup plu. Il faut dire que finalement ça ressemble pas mal au travail de la pâte à sucre !

J’ai choisi de faire un bol et un petit récipient assorti.

IMG_2746

Par contre, pour être tout à fait honnête, je ne suis pas super satisfaite des couleurs. C’était très difficile à visualiser car, avant la cuisson, les pigments des trois teintes choisies étaient tous beige clair (comme la poterie qui avait déjà été passée une fois au four !)… En plus de ne pas savoir ce que ça allait donner, il faut avoir bonne mémoire pour se souvenir de ce qu’on a déjà peint ou non. Je pensais qu’il y aurait plus de contraste entre les couleurs et que celle de base (réalisée par trempage) serait plus uniforme.

En tout cas, c’était une belle expérience, qui m’a de plus permis de faire de jolies rencontres. Peut-être que je me laisserai à nouveau tenter.