Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Revenir de loin, de Marie Laberge 23 novembre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 11:16

J’ai déjà lu plusieurs livres de Marie Laberge dont j’ai apprécié la plupart. J’ai donc emprunté avec enthousiasme Revenir de loin.

Le récit commence avec Yolande qui sort du coma. Souffrant d’amnésie, elle va devoir découvrir sa vie dans laquelle elle ne se reconnait pas. Elle ne comprend ni son mari, ni sa fille, et c’est réciproque. D’autant plus quand elle se lie d’amitié avec un jeune, paumé et amputé, rencontré à l’hôpital.

Malgré les succulents dialogues québécois, le manque d’action et l’abondance de réflexions m’ont fait lâcher le livre après 300 pages, à la moitié.

Mais après une pause de quelques jours, j’ai soudain eu envie de le finir et j’ai bien fait. C’est malgré tout un livre qui donne à réfléchir sur la possibilité de saisir l’opportunité de commencer une deuxième vie.

Publicités
 

Le Lac aux sortilèges, de Maeve Binchy 20 novembre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 15:32

Je redoute toujours la période entre les vacances d’automne et Noël, mais si les semaines continuent à défiler aussi vite que les deux dernières, on sera aux fêtes de fin d’année avant que ma déprime automnale n’ait le temps de s’installer !

Voici une lecture faite il y a quelques semaines et que j’ai beaucoup appréciée.

J’ai plusieurs livres de Maeve Binchy dans ma bibliothèque, mais c’est la première fois que je lis une traduction et j’en suis tout autant convaincue.

Après l’avoir commencé, il ne faut pas s’attendre à pouvoir reposer Le Lac aux sortilèges avant de l’avoir terminé.

Je suis un peu embêtée pour résumer le livre sans en dévoiler trop ou trop eu. Tout ce que je peux dire, c’est que c’est une auteur que je recommande sans hésitation. Ses romans sont très agréables à lire tout en étant recherchés, et loin de l’eau de rose.

 

La loi des Sames, de Lars Pettersson 28 octobre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 15:28

La loi des Sames de Lars Pettersson m’a permis de découvrir une région que je ne connais que très peu : celle peuplée par les Sames aux frontières de la Norvège, de la Suède, de la Finlande et de la Russie.

A travers une enquête menée suite à un viol, on apprend à connaître ce peuple traditionnellement éleveur de rennes et ses traditions. Et j’ai vraiment beaucoup apprécié.

A côté de cet aspect, j’ai trouvé que c’était également un très bon polar. Dommage que le bibliobus n’ait pas d’autres livres de cet auteur.

 

Journal d’un anti-héros, de Marcel Schmitt 27 octobre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 08:31

C’est le bibliothécaire qui m’a conseillé ce livre et j’ai bien fait de l’écouter : Journal d’un anti-héros de Marcel Schmitt est vraiment un livre à lire sur la Seconde Guerre mondiale.

J’ai trouvé le récit de cet Alsacien enrôlé de force dans la Wehrmacht durant la Deuxième Guerre extrêmement poignant. Marcel Schmitt a tenu un journal malgré l’interdiction qui en était faite.

Au départ, Marcel et deux de ses amis se rendent à la convocation pour être incorporés. Ils prennent cette obligation comme une aventure plutôt drôle. Jusqu’à ce qu’ils soient envoyés sur le front russe en plein hiver…

A partir de là, l’auteur découvre l’enfer et l’atrocité de la guerre, entre séjours au front, replis, évacuations et blessures. Malgré tout, Marcel Schmitt, grâce à son ange gardien très probablement, s’en sort relativement bien.

En arrivant à la dernière page, j’ai vu avec surprise que ce livre avait été édité au Locle, tout près de chez moi. Et ceci pour la bonne raison que Marcel Schmitt a émigré en Suisse peu après la guerre.

Cette édition suisse explique certainement en partie le manque de couverture médiatique, que ce livre mériterait pourtant à mon avis.

 

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, de Raphaëlle Giordano 26 octobre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 08:27

Avec Ta vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano, j’ai passé un bon moment à lire sur le développement personnel.

C’est bien de se faire rappeler certains principes, relativement de base, parfois pour mieux profiter de sa vie au lieu de subir.

Ce livre n’a pas été sans me faire penser à Dieu voyage toujours incognito de Laurent Gounelle que j’avais moyennement apprécié.

 

Plume fantôme, d’Isabel Wolff 25 octobre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 07:33

C’est la première fois que je lis Isabel Wolff en français.

Plume fantôme aborde un sujet moins léger que ceux généralement traités par Isabel Wolff et c’est une réussite.

Sous le prétexte d’une écrivain qui retranscrit la biographie d’une vieille dame, j’ai pu découvrir un pan de l’histoire que j’ignorais : l’invasion par les Japonais des Indes orientales néerlandaises (actuelle Indonésie) lors de la Seconde Guerre mondiale.

L’auteur s’est beaucoup documentée à voir la bibliographie citée en fin d’ouvrage. Notamment sur les camps d’internement pour Occidentaux dont les conditions n’avaient pas grand chose à envier aux divers camps européens.

J’ai rapidement été prise dans le récit et n’ai pu que difficilement interrompre ma lecture.

 

En voiture, Simone ! , d’Aurélie Valognes 24 octobre 2017

Filed under: Coin lecture — Grande Schtroumpfette @ 06:47

Pour passer un moment agréable avec une lecture divertissante sur fond de conflits entre beaux-parents et belles-filles, je recommande En voiture, Simone !

Aurélie Valognes nous fait rire en décrivant des situations familiales qui parleront certainement à plus d’un et sentent le vécu !