Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Avatar 25 juillet 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 10:06

Hier soir, nous avons enfin regardé le film que tout le monde a déjà vu : Avatar (ou ici).

Tout d’abord, il faut souligner que ni Schtroumpfette, ni Schtroumpf n’ont opposé de résistance à une mise au lit indécemment tôt et qu’ils ne nous ont fait faire qu’une seule entracte.

Il va sans dire que les effets spéciaux sont tout à fait spectaculaires. J’imagine que ça doit être l’apogée d’une carrière de créateur d’effets spéciaux de pouvoir imaginer un nouveau monde (au sens propre et figuré).

Quant à l’histoire, elle m’a laissé un goût amer, même si tout finit bien. Elle rappelle que l’Homme (blanc de préférence) n’a jamais hésité à piller et massacrer pour s’approprier des biens qui n’étaient pas à lui. Le « décor » fait évidemment pensé à ce qui se passe en Amazonie par exemple, mais le récit n’est pas sans rappeler de manière plus générale la conquête de l’Amérique du Nord, ou du Sud. Je dois avouer que je me demande souvent si j’ai bien fait d’avoir des enfants, parce que le monde où nous vivons actuellement n’est pas un cadeau, loin s’en faut.

Enfin, c’était bien le but de ce film, de démontrer la cupidité humaine, j’imagine. Dommage que dans la vraie vie tout ne connaisse pas un dénouement à la Hollywood.

Pour finir sur une note plus positive, le fait que ce soit Sam Worthington (que j’avais déjà repéré dans Terminator Renaissance) en premier rôle ne gâche rien au plaisir visuel…

Pour l’anecdote, ce matin, en regardant de plus près la différence entre les deux CD dans la fourre, nous nous sommes rendus compte que le deuxième n’était pas celui des bonus, mais le BluRay. Nous n’avons donc profité « que » du DVD standard hier soir. Ca sera l’occasion de le regarder à nouveau dans une meilleure qualité.

 

Mémoires de nos Pères 19 juillet 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 14:01

La bataille d’Iwo Jima au Japon pendant la 2ème guerre mondiale, ou plus précisément l’histoire de la célèbre photo, vue par trois soldats américains.

Comme tous les films de guerre retraçant des faits réels, Mémoires de nos Pères donne froid dans le dos. On y découvre bien sûr la violence des combats, mais aussi des côtés moins souvent abordés tels que la propagande ou la collecte de fonds des Etats-Unis pour financer la guerre.

Je n’aime pas trop les films qui utilisent les flash-backs. J’ai souvent un peu de peine à savoir où j’en suis. C’est le cas de ce film qui met en scène le retour des « héros » et relate la bataille au travers de leurs souvenirs. Les circonstances, mais aussi les couleurs (tout en nuances de gris et brun pour les scènes de combat), font qu’on s’y retrouve néanmoins facilement.

A voir dès que nous aurons le temps, la même bataille du point du vue des Japonais : Lettres d’Iwo Jima, de Clint Eastwood aussi.

 

10 000 BC 2 juillet 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 16:30

Hier soir, pas de foot à la télé ! Et après une semaine un peu chaotique, nous avons exceptionnellement regardé un vrai film au lieu de zapper bêtement.

Notre choix s’est arrêté sur 10 000 BC un film récemment acquis.

Ayant lu les critiques, je n’avais acheté le film pour son scénario ou sa véracité historique. Et effectivement, c’est mieux pas de le voir pour ça. L’histoire est censée se passer 10’000 ans av. JC, mais est truffée d’invraisemblances. Ca m’a néanmoins fait penser aux Enfants de la Terre par certains côtés.

Mais c’est un bon film de divertissement et les effets spéciaux (notamment la charge des mammouths) sur grand écran avec home cinéma sont pas mal. C’est le genre de film que l’on regarde volontiers quand on ne veut pas se faire une foulure du cervelet après une longue journée.

 

Nouvel An à Urnäsch 25 juin 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 14:15

Je suis tombée par hasard sur ce documentaire sur le Nouvel An à Urnäsch dans Passe-moi les jumelles (à environ 5 min du début si l’entretien avec Micheline ne vous passionne guère).

Je reviendrai plus longuement sur Urnäsch, au pied du Säntis, parce que nous en sommes tombés amoureux il y a deux ans et nous y retournons cette année. Je voulais juste partager ce joli documentaire.

 

La légende du pianiste sur l’océan 15 juin 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 23:41

Comme personne n’était là pour me dire d’aller au lit à une heure raisonnable, j’ai enchaîné avec La légende du pianiste sur l’océan.

Un beau film servi par une bande son plus qu’agréable à écouter, que j’ai eu beaucoup de plaisir à revoir plusieurs années après l’avoir vu.

 

Anna Karénine

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 23:33

J’ai profité de ma soirée en célibataire (et sans foot !) pour ressortir Anna Karénine de ma DVDthèque.

Un film que j’avais adoré quand je l’avais acheté (et que j’avais le temps de le regarder). Il est tiré du roman éponyme de Tolstoï.

J’ai eu un peu de peine à me mettre dans le bain pour apprécier la profondeur dramatique en devant user et abuser de la touche pause pour aller régler plein de petits soucis genre « maman j’ai soif », « maman j’ai fait caca », « maman je suis réveillé »,… J’ai malgré tout encore une fois beaucoup apprécié le film.

Les décors sont magnifiques (les palais de St-Pétersbourg notamment) et la scène de bal au début simplement splendide. Et la fin terriblement triste.

 

2012 14 juin 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 19:59

Nous avons regardé 2012, reçu à l’anniversaire de Grand Schtroumpf.

En très résumé, c’est l’histoire de la fin du monde telle que les Mayas l’avaient prédit.

Les effets spéciaux sont tout simplement magnifiques, surtout en Bluray. Quant à l’intrigue, on la devine dès les dix premières minutes. Même si c’est des fois limite, on sait bien que les personnages principaux ne vont pas y rester. Que la famille déchirée finira ensemble. Il y aura un ou deux sacrifices. La romance finale se sent déjà dès qu’on a vu les deux acteurs faire leur apparition (la preuve, j’ai écrit ce billet avant de voir la deuxième moitié et je n’ai rien dû effacer !). Mais ça reste un film d’action plutôt sympa à regarder.

Sinon ça fait quand même réfléchir quant à notre réaction si une telle catastrophe naturelle se produisait (enfin, même en plus petit). Mais ça va avec mes réflexions sur quoi faire si une guerre éclate après mes dernières lectures… Voilà pour la pensée optimiste du jour !

 

UFC 13 juin 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 21:44

Hier soir, en zappant, nous sommes tombés sur l’Ultimate Fighting Championship.

La première fois où j’en avais entendu parler, c’était dans la troisième saison de Friends.

D’après ce qu’on a compris pendant le quart d’heure qu’on a passé regarder ébahis devant l’écran, il n’y a pas vraiment de règle et le but est de mettre l’adversaire K.O. Ca dépasse mon entendement qui ne comprend déjà pas l’intérêt de la boxe « normale ».

Alors qu’un combattant mettait des coups de poing dans la tête de son adversaire au sol, le commentateur a dit « on reçoit tellement de coups comme ça pendant les entraînements que ça ne fait plus rien »… J’aimerais bien voir à quoi ressemblent ces gars quelques années et le cerveau déglingué plus tard.

Et dire que je me fais du souci quand Schtroumpf met un petit coup de boule à Schtroumpfette.

 

Champions League 22 mai 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 21:13

Samedi soir, Champions League. Ca craint. Je sais même pas trop qui joue, des Italiens et le Bayern Münich je crois.

Pfff, ça m’empêche de regarder une série abêtissante ou de la télé-réalité abrutissante et ça m’ennuie !

Et encore, ce n’est qu’un avant-goût de la grande messe du Mondial (d’ailleurs quand on parle de foot, pas besoin de préciser, juste Mondial) qui débute dans quelques jours. Bon, si ne suivait que les matchs de la Suisse, on serait vite libres à nouveau de choisir le programme télé, mais paraît qu’il faudra regarder les matchs des autres équipes aussi.

Allez, je suis un peu de mauvaise foi, quand il s’agit des équipes nationales, je regarde presque volontiers. Mais quand Grand Schtroumpf tente de regarder les huitièmes de finales de la Coupe de France, je mets mon veto, parce que quand même, faut pas pousser.

Sur ce, je vais aller chercher le bac de glace, histoire de sauver tout de même la soirée.

 

Robin des Bois 14 mai 2010

Filed under: Coin télé-ciné — Grande Schtroumpfette @ 23:31

Sortie biannuelle au cinéma ce week-end. Dire qu’avant les enfants, nous y allions à un rythme bimensuel plutôt… La semaine passée, je me suis arrêtée au rayon DVD avec l’idée d’en prendre un pour le long week-end en perspective. Mais j’ai réalisé avec nostalgie que je n’avais même pas entendu parler des deux tiers des films en rayon alors qu’avant je me targuais de me tenir à jour des sorties cinématographiques. Je suis repartie sans rien, mais dépitée.

Fin de l’apparté.

Par miracle, je vois, par hasard, que Ridley Scott sort un film avec Russell Crowe, tout comme mon film préféré, je ne pouvais pas rater ça !

Nous voici donc partis, après avoir casé les schtroumpfs pour la soirée, pour voir Robin des Bois. Nous sommes contents d’y être allés. C’était un très bon film. Et contrairement à ce qu’on aurait pu attendre, pas très violent et très peu sanglant. La partie de la légende racontée était différente de celle traitée par le « vieux » Robin des Bois avec Kevin Costner que nous avions encore en mémoire. Donc, ça ne fait pas remake et on évite les comparaisons.

Et pour l’anecdote, la fille qui encaissait les glaces m’a dit « ça fait 7 frs 60 s’il te plait ». La lumière devait être assez mauvaise pour dissimuler mes pattes d’oie naissantes !