Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Gâteau Sam le Pompier 21 août 2017

Filed under: Côté cuisine,Gâteaux rigolos — Grande Schtroumpfette @ 20:19

Je passe en coup de vent pour tout de même montrer ce gâteau que j’ai fait ce week-end et dont, ça change un peu, je serais presque contente (à part bien sûr les défauts qui me sautent aux yeux).

J’avais carte blanche sur le thème de Sam le Pompier pour autant que le gâteau soit un rainbow cake et qu’il y ait des cupcakes assortis.

Je suis assez vite partie sur l’idée d’un gâteau en forme de camion, surtout que c’était seulement pour 10 personnes. Et en chemin, l’idée de mettre Sam à la fenêtre m’a paru sympa (et accessoirement, ça m’évitait de modeler le corps !).

J’ai par contre un peu séché sur la fin pour avoir 10 cupcakes différents…

Ce sont un cake/des cupcakes au citron. Toute la déco est en massepain.

 

Macarons au thé matcha 28 juillet 2017

Filed under: Côté cuisine,Desserts - douceurs — Grande Schtroumpfette @ 16:20

En cherchant des idées de macarons chez Lilou, je suis tombée sur ces macarons au thé matcha parfaits pour utiliser un peu la boîte que j’ai.

J’ai cette fois-ci repris la recette telle quelle. C’est une ganache très simple à préparer.

C’était très bon, même si à côté des macarons au chocolat ou au mojito, ils faisaient un peu pâle figure !

Porter à ébullition
– 100 gr de crème
– 40 gr de miel

Ajouter, et laisser infuser 30 min
– 2 cc de thé matcha

Filter et chauffer à nouveau la crème

Verser sur
– 200 gr de chocolat blanc en morceaux

Laisser prendre avant de garnir les coques

 

Macarons au Torino 22 juillet 2017

Filed under: Côté cuisine,Desserts - douceurs — Grande Schtroumpfette @ 10:27

J’avais déjà fait des macarons au Torino, mais je profite d’en avoir refait pour mettre la recette.

Je vais aussi mettre la recette que j’ai utilisée cette fois pour les macarons à proprement parler. Ca faisait tellement longtemps que je n’en avais plus fait que je n’étais plus trop sûre de la recette qui me convenait. J’ai donc essayé celle de Christophe Felder que Lilou détaille sur son blog. Je ne mets ici qu’une recette succincte (Lilou a fait un pas à pas très utile si on débute), surtout pour que je m’en souvienne la prochaine fois parce que j’avais rarement réussi aussi bien les macarons !

Pour les macarons

Deux-trois jours avant, séparer les blancs (environ 160 gr) et les mettre filmés au frigo

Préparer le tant pour tant en passant au mixer avant de passer au tamis
– 200 gr de sucre glace
– 200 gr d’amandes mondées en poudre

Monter en neige
– 75 gr de blanc d’oeufs

En même temps, faire un sirop à 118°C avec
– 200 gr de sucre
– 50 gr d’eau

Verser, contre le bord du récipient, le sirop sur les blancs en neige tout en fouettant
Battre jusqu’au refroidissement de la meringue

Mélanger
– le tant pour tant
– 75 gr de blanc d’oeufs
– éventuellement le colorant (gel ou poudre)

Ajouter en deux ou trois fois la meringue et macaroner jusqu’à la bonne consistance

Cuire 14 min à 140°C (à voir selon le four, Lilou les cuit par exemple 3 min de plus) sur deux plaques superposées.

Pour la ganache

Faire bouillir
– 100 gr de crème

Hors du feu, ajouter
– 200 gr de Torino en morceaux

Laisser refroidir avant de garnir les coques

 

Macarons Mojito 19 juillet 2017

Filed under: Côté cuisine,Desserts - douceurs — Grande Schtroumpfette @ 16:58

Les vacances des enfants ne m’aident pas à passer par ici. Mais la semaine passée, j’étais motivée à refaire des macarons (ce qui ne m’a pas non plus aidée à trouver du temps pour internet…). Ca fait tellement longtemps que je n’en avais pas fait que j’avais oublié comme c’était long, d’autant que j’en ai fait directement trois sortes. Mais au moins les compliments valaient bien le temps passé à la cuisine !

J’avais envie d’une idée un peu originale et je savais que je trouverais mon bonheur chez Lilou. Je n’ai pas été déçue et ai vite craqué sur le fourrage façon Mojito.

J’ai pris sa recette de base que j’ai un peu modifiée en ayant vu ci et là deux idées qui m’ont bien plu : un petit morceau de citron vert et de la gelée de rhum. La gelée de rhum permettait également de facilement laisser de côtés quelques macarons pour les enfants.

J’ai également trouvé qu’en laissant infuser la menthe dans la crème, le goût n’était pas assez présent et masqué par celui du chocolat blanc. J’ai donc écrasé des feuilles de menthe avec un peu de jus de citron vert dans le mortier. J’en ensuite filtré le résultat (peu appétissant il faut avouer… et d’où la couleur un peu verdâtre de ma ganache) et j’ai trouvé le résultat plus satisfaisant. A refaire, je pense que je laisserais infuser plusieurs heures ou même une nuit.

Pour la gelée au rhum

Faire tremper dans l’eau froide
– une feuille de gélatine

Porter à ébullition
– 75 gr de rhum

Ajouter la gélatine essorée, bien mélanger et verser dans un petit récipient
Laisser prendre au frigo et découper des petits morceaux

Pour la ganache

Faire bouillir
– 100 gr de crème

Ajouter et laisser infuser (si possible plusieurs heures)
– 15 feuilles de menthe grossièrement déchirées

Filtrer et remettre à chauffer, puis verser sur
– 150 gr de chocolat blanc en morceaux
– 1 cc de jus de citron vert

Laisser prendre au frigo

Pour le montage

A la poche à douille, mettre un peu de ganache sur une coque

Ajouter un petit morceau de suprême de citron vert et un bout de gelée

Recouvrir de ganache et refermer avec la deuxième coque

 

Gâteau zizi 9 juillet 2017

Filed under: Côté cuisine,Gâteaux rigolos — Grande Schtroumpfette @ 10:12

J’ai adoré faire ce gâteau pas trop sage, mais pas trop osé quand même !

J’en avais fait un très semblabe (en plus petit) il y a (déjà !) cinq ans. Par contre, mes Schtroumpfs ont perdu leur innocence entre-temps et ils n’y voient plus un Barabapapa.

Alors quand on m’a demandé de faire un gâteau approprié à l’enterrement de vie de garçon de mon frère, j’ai vite eu une idée de ce que j’allais pouvoir faire. L’idée du string en léopard n’est pas de moi, mais du copain organisateur et j’ai tout de suite adhéré ! Le drapeau italien est un clin d’oeil au conjoint.

Pour éviter les découpes inutiles, j’ai bricolé un moule en alu. Cette fois-ci, je n’ai bien sûr pas pu faire un moulage… Mais la forme étant simple, c’était fastoche et ça a parfaitement fonctionné. Je n’ai eu que des retouches minimes à faire.

Je me demande toujours comment mon frère n’est pas encore devenu un Ragusa géant avec tous ceux qu’il ingurgite, j’ai donc fait un gâteau au Ragusa, fourré aux morceaux de Ragusa, en bidouillant d’autres recettes. Même la ganache est au Ragusa.

Le recouvrement est en massepain et les détails en pâte à sucre.

Il faut dire qu’une fois décoré ce gâteau est bien plus sympa que tout nu !

Faire fondre à feu doux
– 240 gr de beurre

Ajouter et laisser fondre
– 3 Ragusa de 50 gr (normaux pour moi, ou noirs)

Battre en mousse
– 6 jaunes d’oeuf
– 3 blancs d’oeuf
– 180 gr de sucre

Ajouter le mélange beurre-Ragusa

Ajouter
– 240 gr de farine
– 6 cs de cacao

Mettre dans le moule et enfoncer dans la pâte
– 3 Ragusa découpés en 4 ou 5 morceaux chacun

Cuire environ 50 minutes à 180°C

Pour la ganache

Faire bouillir
– 0.75 dl de crème

Verser sur
– 3 Ragusa de 50 gr en morceaux

Remuer jusqu’à homogénéité
Passer quand la ganache est encore très liquide pour ôter les noisettes

 

Croque-monsieur 4 ou 5 étages 7 juillet 2017

Filed under: Côté cuisine,Enfantouillages — Grande Schtroumpfette @ 15:38

Schtroumpf nous a préparé ces croque-messieurs améliorés qui forment du coup un repas complet.

Tartiner
– des tranches de pain toast
– du beurre
– de la moutarde

Ajouter
– une tranche de jambon
– une tranche de fromage
– un ou deux tranches de tomate

Assaisonner avec
– du paprika
– du poivre

Installer les croque-messieurs sur une plaque du four

Faire cuire environ 10 min à 180°C

Pendant ce temps, cuire à la poêle
– des oeufs au plat

Servir en ajoutant les oeufs sur les croque-monsieur

 

Petits pains fourrés au fromage et au jambon 20 juin 2017

Filed under: Côté cuisine,Enfantouillages — Grande Schtroumpfette @ 10:44

Schtroumpfette a réalisé ces petits pains fourrés au fromage et au jambon que nous faisions souvent que nous étions petits.

La version originale se fait avec des croissants, mais je préfère avec des petits pains. Ca fait quand même un peu gras sinon. Avec une salade, c’est parfait pour un petit repas.

Découper en deux et évider
– 8 petits pains (je les ai pris précuits pour qu’ils finissent de cuire au four)

Mélanger
– 100 gr de Gruyère râpé
– 4 tranches de jambon en petits carrés
– env. 1 dl de lait (ajuster pour avoir une farce agréable à travailler)
– sel, poivre, muscade

Mettre au four à 180°C 10 petits minutes pour que le fromage fonde.