Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Petits choux à l’ail des ours 2 mai 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 11:07

IMG_3357

Pour les petits choux :

Faire chauffer jusqu’à ce que le beurre soit fondu
– 45 gr de beurre
– 1.5 dl d’eau
– 1 pincée de sel

Retirer du feu et ajouter d’un coup
– 75 gr de farine

Mélanger jusqu’à ce que la pâte se détache du fond de la casserole et forme une boule
Laisser un peu refroidir

Ajouter et mélanger jusqu’à avoir une pâte lisse et brillante
– env. 2 oeufs battus (peut-être pas tout si les oeufs sont gros)

Dresser en petits tas sur un papier sulfurisé en les espaçant suffisamment
Laisser au frais 15 min

Cuire 15 min à 175°C, puis 15 min à 200°C (réduire les temps de cuisson si les choux sont petits), éteindre le four et entrouvrir la porte en laissant les choux dans le four encore 5 min.

Pour la farce

Mélanger
– 200 gr de fromage frais
– de l’ail des ours ciselé
– sel, poivre

Quand les choux sont froids, leur faire une ouverture avec des ciseaux et les farcir

J’ai fait des petits choux à la tomate. Pour ce faire, j’ai mixé des tomates cerises, de la mozzarella et du basilic avec un peu de sel et de poivre. Par contre, comme je l’avais un peu anticipé, le mélange rendait pas mal d’eau et était moins aisé à utiliser pour fourrer les petits choux.

 

Gratin aux légumes d’hiver et Sbrinz 28 avril 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 10:31

IMG_3334

Je ne comprends pas pourquoi certains de ma famille (enfin tous…) sont impatients de voir le printemps arriver et enterrer pour quelques mois mes idées farfelues de manger des légumes de saison. Bon, même moi, j’en ai marre et j’ai savouré mes premières tomates de la région avec bonheur la semaine dernière !

Mais avant, j’ai encore essayé le gratin de légumes d’hiver au Sbrinz. J’ai tout de même fait un compromis : j’ai presque divisé par deux la quantité de légumes pendant que je doublais celle de la mousse au Sbrinz. Du coup, c’était pas trop mal pour des légumes bizarres, Schtroumpf a même adoré !

Peler et couper en gros morceaux
– 800 gr de légumes racines (j’ai pris des carottes, de la betterave rayée et des salsifis)

Les faire cuire dans de l’eau salé et citronnée jusqu’à la tendreté souhaitée et mettre dans un plat à gratin

Préparer la mousse au Sbrinz en mélangeant
– 4 jaunes d’oeuf
– 6 cs de vin blanc
– 150 gr de Sbrinz râpé

Incorporer
– 2 dl de crème fouettée
– 4 blancs d’oeuf en neige

Assaisonner avec
– poivre, muscade (le Sbrinz est déjà assez salé)

Verser sur les légumes et cuire une vingtaine de minutes à 220°C

 

Tarte au panais 25 avril 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 19:24

P1100932

Dernier essai de la saison avec des légumes d’hiver : la tarte au panais.

Les Schtroumpfs adorent le panais (surtout en chips) et se réjouissaient de goûter cette nouveauté, Grand Schtroumpf était un petit peu moins enthousiaste… Par contre, je crois que j’aurais pu sans problème inviter le livreur qui est venu juste au moment où nous allions passer à table et qui m’a dit que ça sentait super bon !

La pâte de type pâte à pizza était sympa et changeait des pâtes brisée ou feuilletée que j’utilise quand je fais des tartes aux légumes. Les Schtroumpfs et moi avons beaucoup aimé, Grand Schtroumpf a trouvé que c’était un peu trop « sucré » et il est vrai que le panais a un goût particulier.

Préparer une pâte (soit de manière traditionnelle, soit en fourrant tout dans la machine à pain comme moi…) avec
– 250 gr de farine
– 1/2 cc de sel
– 10 gr de levure fraîche (ou levure sèche selon indication du paquet)
– 1.5 dl de lait tiède
– 50 gr de beurre mou

Laisser lever jusqu’au doublement de volume (env. 1h après le pétrissage)

Foncer une plaque à tarte de 28 cm de diamètre et piquer la pâte

Faire revenir
– 1 oignon haché
– un peu de beurre

Ajouter et étuver
– 750 gr de panais à la râpe à rösti

Mouiller et laisser cuire à couvert 10 min avant d’ôter le couvercle et de faire évaporer le reste du liquide
– 0.5 dl de bouillon de légumes

Ajouter
– 1 cs de thym
– 1 cs de persil
– 75 gr de viande séchée des Grisons en morceaux
– 2 petites pommes à la râpe à rösti (puisqu’elle est sortie…)
– sel

Mettre sur la pâte et répartir un guélon préparé avec
– 2.5 dl de demi-crème
– 2 oeufs
– sel, poivre

Cuire 25 min à 230°C

 

Gâteau à la betterave 21 avril 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 09:20

IMG_3332

Soyons honnêtes, l’annonce d’un cake à la betterave n’a pas soulevé l’enthousiasme des foules dans un premier temps.

Mais finalement au goût, c’était vraiment bon, très proche (comme je m’y attendais) d’une Rüeblitorte (gâteau aux carottes). On pouvait légèrement sentir le goût caractéristique de la betterave à la première bouchée, mais plus ensuite…

J’avais des betteraves rayées et non rouges, du coup, c’était moins surprenant visuellement, mais je pense que le goût était pareil.

Battre jusqu’au blanchiment
– 5 jaunes d’oeuf
– 180 gr de sucre
– 1 pincée de sel
– 1 cs d’eau bouillante
– 1 zeste d’orange

Ajouter
– 2 dl de crème
– 250 gr de betterave crue râpée finement

Mélanger puis incorporer
– 125 gr de farine
– 2 cc de poudre à lever
– 250 gr d’amandes moulues

Incorporer
– 5 blancs d’oeuf en neige

Cuire environ 1h à 180°C

Préparer une décoration en betterave (soit en bâtonnets pour la betterave rouge, soit en fines tranches pour mettre en valeur les stries d’une betterave rayée)

Porter à ébullition puis laisser réduire un peu
– 1 dl d’eau
– 50 gr de sucre

Y ajouter et laisser cuire une dizaine de minutes
– quelques morceaux/tranches de betterave

Sortir les morceaux et les laisser sécher, réserver un peu de sirop pour le glaçage

Préparer un glaçage avec
– 150 gr de sucre glace
– 1 cs de sirop de cuisson (ou de jus de betterave, mais après il faut boire tout le reste de la bouteille !)
– 1-2 cs de jus d’orange (verser petit à petit jusqu’à la consistance voulue

 

Sandre gratinée à l’ail des ours 12 avril 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 11:13

P1100830

Alors que je cherchais une recette de dessert pour utiliser mes stocks d’amandes moulues achetées en prévision de biscuits de Noël restés à l’état de projet, je suis tombée sur la recette de la sandre en gratin à l’ail des ours.

C’était parfait pour utiliser mes provisions du congélateur (ail des ours, sandre et Sbrinz) et j’avais même un vieux bout de pain sec. Par contre, ça n’a pas beaucoup entamé mes réserves d’amandes…

Je n’ai pas de ramequins individuels assez grands, alors j’ai plutôt préparé un grand plat en mettant un peu moins de bouillon que la recette puisqu’il y en avait moins besoin.

Nous avons beaucoup aimé le goût de l’ail des ours (forcément…) et le croustillant associé au poisson.

Préparer la panure avec
– 2 tranches de mie de pain en petits morceaux
– 2 cs de panure
– 2 cs de Sbrinz (ou Parmesan)
– 2 cs d’amandes moulues
– 50 gr de beurre fondu
– 1 cs de jus de citron
– 2 cs d’ail des ours ciselé

Assaisonner et mettre dans un plat à gratin
– 700 gr de filets de sandre coupés en lanière
– 1 cs de jus de citron
– sel, poivre

Arroser avec
– 1-1,5 dl de bouillon de légumes (que j’ai versé de bouillant, jusqu’à couvrir le poisson sans le noyer)

Recouvrir avec la panure
Gratiner ~12 minutes à 240°C

 

Quenelles de séré aux noisettes et crème aux épinards et à l’ail des ours 25 février 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 17:20

P1100732

Toujours à la recherche de nouveautés à l’ail des ours, j’ai essayé les quenelles de séré aux noisettes sur crème d’épinards.

Nous avons beaucoup aimé la crème aux épinards et à l’ail des ours. Je pense d’ailleurs refaire la recette en remplaçant les épinards par de l’ail des ours. Par contre, les quenelles étaient un peu… compactes. Le goût était bon, mais nous avons moins aimé la texture, même si le croquant des noisettes était sympa. Par contre, nous avons beaucoup ri de l’aspect que ces quenelles avaient… Heureusement que nos invités avaient le sens de l’humour !

Pour les quenelles

Mélanger et laisser reposer 20 min
– 80 gr de séré maigre égoutté (ou fromage blanc)
– 30 gr de noisettes moulues
– 70 gr de chapelure blonde
– 3 jaunes d’oeufs
– sel, poivre

Former des quenelles et les pocher à l’eau salée, les égoutter sur un papier ménage avant de les ajouter à la crème

Pour la crème

Faire suer
– 1 oignon haché
– un peu de beurre

Saupoudrer avec
– 4 cs de farine

Mouiller et laisser mijoter 10 min
– 1 l de bouillon de légumes

Incorporer
– 1.5 dl de crème

Ajouter et porter à ébullition avant de servir
– 300 gr d’épinards en lanières
– 75 gr d’ail des ours ciselé
– sel, poivre

 

Soupe de panais et viande des Grisons 21 février 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 20:52

P1100751

C’est la saison où le choix de légumes est un peu restreint et où je cherche volontiers de nouvelles façons de les apprêter. Si en été, on mange volontiers des salades pour le souper, en hiver j’apprécie quelque chose de simple également mais chaud. La soupe est donc régulièrement au menu.

Cette semaine, le potage de panais à la viande des Grisons m’a fait de l’oeil avant de ravir mes papilles.

Faire revenir
– 1 oignon haché
– 3 gousses d’ail hachées
– 450 gr de panais en morceaux
– 150 gr de carottes jaunes (ou orange, mais la couleur sera forcément différente)
– un peu de beurre

Mouiller et laisser mijoter une demi-heure
– 5 dl de lait
– 6.5 dl de bouillon

Passer au mixer, assaisonner
– sel, poivre
– noix de muscade

Servir dans les assiettes à soupe
Garnir avec
– un peu de crème fouettée (j’ai pris la demi-crème en bombe, très pratique)
– 60 gr de viande séchée des Grisons découpée en lamelles
– un peu de persil pour décorer

 

Bibimbap (비빔밥) aux légumes d’hiver 17 février 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 13:46

P1100747

P1100749

J’ai récemment vu au rayon des légumes un nouveau truc que je connaissais pas du tout : le flower sprout, bébé d’un chou plume (ou chou kale) et d’un chou de Bruxelles. La première fois, un peu sceptique, je n’en ai pas acheté. Mais la fois suivante, je me suis dit qu’il fallait quand même que j’essaye ça, surtout que ceux-là étaient cultivés dans la région, et que je trouve le nom hilarant ! En plus, je trouve leur aspect assez sympa. La photo n’est pas très bonne et, dans le plat, on a de la peine à les distinguer des algues qui sont de la même couleur. On peut mieux les voir dans le bol.

Pour une première recette, je l’ai intégré dans un bibimbap (비빔밥) aux légumes d’hiver, avec des carottes rouges et violettes, des poireaux, deux oeufs au plat et des algues. J’ai cuisiné les flower sprout de la même façon que les feuilles d’épinards dans la recette déjà publiée.

Verdict (uniquement sur la nouveauté puisque le bibimbap est toujours très apprécié) : j’aime beaucoup le chou plume, pas du tout les choux de Bruxelles, et je trouve que même si le goût de ces derniers est moins présent dans le flower sprout, ça y ressemble encore un peu trop pour moi. C’était malgré tout une découverte intéressante et qui ne s’arrêtera pas là puisque j’en ai encore (blanchi et congelé).

 

Risotto à l’ail des ours 2 février 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 12:47

P1100696

A la recherche de nouvelles recettes pour utiliser mon stock d’ail des ours, j’ai testé le risotto à l’ail des ours.

J’aime beaucoup le risotto traditionnel et j’ai également très apprécié celui-ci, accompagné d’un bout de fromage et de rebibes de viande séchée. A refaire !

Hacher fin
– 1 oignon
– 2 gousses d’ail

Faire suer dans
– de l’huile d’olive (la recette disait du beurre)

Ajouter et faire revenir jusqu’à translucidité
– 250 gr de riz pour risotto

Mouiller et laisser un peu réduire
– 2 dl de vin blanc

Ajouter et laisser cuire 30 min environ en remuant de temps en temps
– 6 dl de bouillon de légumes

Passer au mixeur (plongeur)
– 20 gr d’ail des ours
– 3 cs d’eau

Incorporer au risotto
– le « pesto » d’ail des ours
– 60 gr de Sbrinz râpé (ou Parmesan)

Rectifier l’assaisonnement (j’ai trouvé qu’entre le bouillon de légumes et le fromage râpé, il n’y avait rien à rectifier)

Détailler en fines lanières et mélanger au risotto au moment de servir (et en garder quelques-unes pour la déco)
– 20 gr d’ail des ours

 

Poulet au cottage cheese et à l’ail des ours 26 janvier 2016

Filed under: Ail des ours - légumes bizarres,Côté cuisine — Grande Schtroumpfette @ 11:30

P1100665

J’aime beaucoup la recette du poulet à la ricotta et à l’ail des ours que j’ai ici faite avec du cottage cheese. C’est facile à préparer et vraiment très bon. L’ail des ours et le citron se marient très bien avec le poulet.

Je l’ai servi avec un grumbeerekiechle alsacien et des carottes multicolores Vichy.

Mélanger
– 1 oignon finement haché
– 100 gr de cottage cheese
– 1/2 zeste de citron
– 20 gr d’ail des ours émincé
– sel, poivre

Inciser et farcir
– 4 blancs de poulet

Saisir le poulet après l’avoir assaisonné avec
– sel, poivre
– 1/2 zeste de citron

Réserver le poulet (pour ma part, je l’ai gardé au chaud à la vapeur) et dans la même poêle préparer la sauce avec
– 1 jus de citron
– 1 dl de crème
– reste de la préparation
– sel, poivre