Cuisine et Jardin

Ma trépidante vie de maman au foyer

Boîte à champignons 23 juin 2016

Filed under: Côté cuisine,Divers — Grande Schtroumpfette @ 16:09

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’avais récemment vu le principe des boîtes à champignons et j’avais trouvé ça marrant. Alors quand je suis tombée dessus au supermarché, je ne pouvais pas ne pas tenter cette expérience rigolote, ne serait-ce que pour les enfants (qui ont souvent bon dos en matière de justifications…).

Le principe est simple : une boîte en carton dans laquelle se trouve une sorte d’humus et des spores de champignons. Il suffit de vaporiser un peu d’eau tous les jours pour que la pousse démarre. J’étais un peu sceptique les trois quatre premiers jours alors que rien de visible ne se passait. Et puis tout d’un coup, on pouvait pratiquement voir les pleurotes grandir à vue d’oeil, c’était très impressionnant ! Les Schtroumpfs ont adoré voir comme ils avaient changé le matin ou en revenant de l’école.

Le seul petit bémol est que, quand les champignons sont grands, ils diffusent pas mal de spores. Comme on peut faire une deuxième récolte en retournant le contenu du paquet, je prendrai la précaution de mettre le tout dans un carton pour éviter de devoir nettoyer autour (et prier pour que des champignons ne sortent pas prochainement de ma radio de la cuisine).

Nous avons dégusté cette première récolte sous forme de crème.

Publicités
 

Livres de cuisine 19 avril 2016

Filed under: Côté cuisine,Coin lecture,Divers — Grande Schtroumpfette @ 16:20

Depuis que je fréquente le bibliobus, je fais des sacrées économies. Financières bien sûr, mais également de place !

J’ai tout de même craqué après avoir emprunté Saveurs d’antan, Hiver-Printemps. J’ai eu un gros coup de coeur pour ce livre qui correspond tout à fait à mes tentatives de manger le maximum de saison et régional. Et qui est vraiment très joliment réalisé avec plein d’informations sur les différentes variétés de légumes, fruits et plantes, mais aussi des recettes qui donnent envie. Du coup, j’ai décidé de me l’offrir, ainsi que la version Eté-Automne.

P1100930

Aux mêmes éditions, j’ai également cédé sur Notre Passion ! dont j’avais relevé de délicieuses recettes après l’avoir emprunté (y compris celle des amaretti bianchi).

Je ne pouvais pas passé outre un petit livre sur l’ail des ours ! Je suis en pleine saison de cueillette et je suis impatiente d’essayer certains recettes (même si le livre dit qu’on ne peut pas congeler l’ail des ours, ce à quoi je n’adhère pas, même si bien sûr, dégelé, il est un peu ramollo). Et si ça se trouve, je vais manger les dents-de-lion qui envahissent sans cesse mes plates-bandes au lieu de les brûler…

Et sur la base de ce que j’avais vu de cette maison d’édition et cet auteur, j’ai complété cette sélection avec Fin Bec Romandie. C’est un ouvrage qui présente différents établissements romands qui partagent une partie de leurs recettes. La cuisine est surtout axée sur le terroir. Je le savais en le commandant, mais je ne peux m’empêché d’être un peu déçue de voir que le Jura bernois ne fait (de nouveau) pas partie de la Suisse romande.

P1100931

Voilà de quoi m’occuper un peu à la cuisine ces prochains temps !

Bon, j’ai dû réorganiser un peu mes livres de cuisine et le bibliobus recevra une donation à mon prochain passage…

 

Vin chaud 23 décembre 2014

Filed under: Côté cuisine,Divers — Grande Schtroumpfette @ 12:13

IMG_2137

C’est déjà parti pour Noël et pour notre première fête sous forme d’apéro dans l’après-midi, nous avons préparé du vin chaud.

Je ne suis pas vraiment fan personnellement, mais la recette de Gagaie publiée tout récemment m’a donné bien envie.

C’est tout simple et bien meilleur que les mélanges tout prêts. C’est mon avis et celui de ceux qui l’ont goûté (même si certains auraient préféré un peu plus de sucre, à noter pour la prochaine fois).

Faire frémir 30 minutes avant de laisser reposer 10 minutes :

– 7.5 dl de vin rouge
– 5 dl d’eau
– une orange coupée en rondelles
– 2 clous de girofle
– 2 anis étoilés
– 2 bâtonnets de cannelle
– un poil de muscade en poudre
– 50 gr de sucre de canne (voir un peu plus)

Filtrer avant de servir.

Le seul bémol était que je n’en avais pas fait assez !

 

Sucre pour confiture 5 décembre 2013

Filed under: Côté cuisine,Divers — Grande Schtroumpfette @ 10:55

IMG_0616

Un petit coup de pub pour un produit que j’ai découvert cette année (si ça se trouve c’est parce qu’il est nouveau) : le sucre gélifiant « 2:1 ».

Il permet de ne mettre qu’une livre de sucre pour un kilo de fruits, exactement la proportion que j’aime pour que le goût du fruit ne soit pas masqué par trop de sucre.

En plus, ça vient des sucreries d’Aarberg, pas loin d’ici (et dire que j’ai failli me faire fourguer du sucre glace allemand à la Coop le mois dernier ! j’ai rien contre l’Allemagne, mais quand on a ce qu’il faut juste à côté…).

Bon, il suffit aussi de mettre du sucre normal et d’ajouter du gélifiant en sachet, mais c’est très pratique d’avoir tout en un. J’ai fait différentes confitures grâce à ce sucre gélifiant et elles sont top de l’avis général.

 

Le meilleur souper du monde 10 janvier 2013

Filed under: Côté cuisine,Divers — Grande Schtroumpfette @ 21:38

Ah mais que c’est chouette d’avoir un pensionnaire pour la semaine qui travaille à Neuchâtel. Pour le souper, il nous a ramené le souper de mes rêves :

Des raviolis maison de chez Zanetta La Source du Salami. Les meilleurs du monde. Il est difficile d’en apprécier d’autres quand on a été élevé avec ceux-là ! Et bien sûr, un salami italien pour faire bonne mesure.

IMG_0157

En dessert, l’inégalable et inimitable pavé du château de la confiserie Walder.

IMG_0158

IMG_0160

Un jour comme ça je me demande pourquoi je ne trouve pas plus souvent un prétexte pour aller à Neuchâtel !

 

Nouveau défi culinaire 6 janvier 2013

Filed under: Côté cuisine,Divers,Voyage culinaire — Grande Schtroumpfette @ 16:57

IMG_0109 Ces prochains jours, le défi à la cuisine ne va pas être de cuisiner un plat super compliqué, mais plutôt de comprendre comment préparer le contenu de ces boîtes…

On m’a assuré que cette fois-ci aucun de ces paquets ne contenait de bêtes avec un nombre anormal de pattes, n’empêche que je suis échaudée depuis le coup des espèces de Flips au calamar !

Il faut absolument que je profite de la visite de mon traducteur pour noter la marche à suivre si nous n’avons pas le temps de faire ces préparations ensemble.

Je reviendrai probablement prochainement sur ces découvertes de la cuisine coréenne. Ca nous fera un petit entraînement en prévision de notre séjour là-bas plus tard dans l’année.

 

La scoumone des macarons 15 avril 2012

Filed under: Côté cuisine,Divers — Grande Schtroumpfette @ 18:07

C’est pas possible, j’ai la scoumone des macarons !!

Mes trois dernières fournées ont complètement loupé (j’ai juste pu rattraper plus ou moins la deuxième). Pourtant je n’ai rien changé aux ingrédients, à la recette ou à la façon de faire. Le seul dénominateur commun est qu’il pleuvait.

D’un côté, j’espère que c’est l’humidité qui a fait que les coques se sont craquelées au lieu de monter en formant une collerette. D’un autre côté, ça me fait un peu stresser pour une fois prochaine où je devrai probablement en faire et où je ne pourrai pas improviser un autre dessert avec des macarons fichus.

Je suis dégoûtée d’avoir à nouveau perdu autant de temps pour rien du tout, ou presque. Cette fois-ci, je les ai utilisés dans un tiramisù.

J’hésite à en refaire avant la date fatidique où ils devront être parfaits et me voiler la face en n’en entendant plus parler d’ici-là.